Magazine

Lormont actu - Juillet-août 2017

1 document Publié le

Magazine de la Ville de Lormont n°111
"Loisirs à l'heure d'été"

Liste des documents

Sommaire

Au fait !

  • L’activité qui fait du bien
    Ça tourne !
    Claude Somarriba, l’esprit métis
    Arrêt sur image
    Rue des Arts
    Quartiers libres

Regards

  • « Petit je n’aimais pas trop aller au centre aéré »

Grand format

  • Loisirs à l’heure d’été
    Rythmes latinos à Bois fleuri
    L’été de tous les loisirs

Pratique

Tribunes

Deux questions à Jean Touzeau, maire de Lormont

Le Gouvernement annonce de nouveaux rythmes scolaires dès septembre qui remettent en question les temps d’activités périscolaires. Qu’en sera t-il à Lormont ?

Jean Touzeau, maire de Lormont : La réforme Peillon du Gouvernement précédent s’est traduite par 4 jours et demi d’école et l’allègement des journées au profit d’activités périscolaires diversifiées. Elle a pour objectif la réussite scolaire des enfants. Les retours que nous en avons à Lormont sont plutôt positifs. Modifier les rythmes scolaires à la rentrée 2017-2018 est inenvisageable. Dans un esprit de responsabilité, je souhaite conserver le  fonctionnement actuel pour nous laisser le temps d’accompagner les volontés de l’Education nationale. Les activités périscolaires seront donc maintenues à Lormont à la rentrée prochaine. En revanche, pour la rentrée 2019, l’avenir des TAP est compromis si l’État se désengage financièrement. Nous n’avons pas les moyens de porter seul ce dispositif.

Diminuer les aides octroyées aux territoires qui en ont le plus besoin, comme le nôtre, pour les répartir sur d’autres, nous nous y opposerons. Il ne s’agit pas de dépouiller Paul pour habiller Pierre !

Lormont est également concernée par les classes à 12 élèves. Quelles incidences pour la Ville ?

Nous bénéficions depuis un an du dispositif « plus de maîtres que de classes » déployé en REP+ par l’Education nationale. Il permet déjà de travailler en petits groupes et semble convenir à la communauté éducative. De plus, il n’a pas été évalué et nous n’avons pas le recul suffisant pour en mesurer l’efficacité.

L’idée de scolarité et de travail en petits groupes semble intéressante mais nécessite des moyens et des locaux supplémentaires, des dépenses que nous ne sommes pas en mesure d’assurer.

Les activités et les animations estivales foisonnent.
Quel été souhaitez-vous aux Lormontais ?

L’été est un temps fort qui permet de vivre et de découvrir la ville autrement. De nombreuses activités, animations et rendez-vous festifs se déroulent dans les parcs, c’est le cas des manifestations de l’Eté métropolitain. Nous souhaitons que tous les Lormontais découvrent et profitent de nos parcs et de la nature généreuse à Lormont. L’été est propice à cela, dans la quiétude et le bien vivre ensemble. Nous espérons aussi proposer en septembre une « journée sans voiture », pour réserver la ville aux promeneurs et aux cyclistes. Une invitation à redécouvrir la ville en toute tranquillité.

Le mag' audio

 

 

A la Une

Edito

 

Au fait

Regards

Grand format

Pratique

Tribunes

L'ours

Podcasts