Cheminement doux

Bords de Garonne à vélo et à pied

Bordeaux Métropole et la Ville aménagent une voie verte le long des berges de Garonne. Un chantier qui devrait durer jusqu’en mars 2021.

Mis en ligne le

À la différence d'une piste cyclable accessible uniquement aux cyclistes, une voie verte est un aménagement réservé aux déplacements non motorisés : vélos, piétons, rollers, joggeurs et parfois cavaliers. Intégrées au paysage et à l’environnement, séparées de la circulation automobile, les voies vertes constituent un aménagement pratique, sécurisée et agréable pour se déplacer, que ce soit pour les loisirs ou pour rejoindre son travail.

Plusieurs voies vertes existent sur la métropole bordelaise. Elles ont été développées dans le cadre du plan vélo métropolitain pour favoriser les déplacements doux sur le territoire. Un plan que le nouveau bureau de Bordeaux Métropole devrait être amené à reconsidérer avec la question plus globale des mobilités.

Un chantier en plusieurs étapes

La voie verte des berges est le premier aménagement de ce type à Lormont. Elle va remplacer la piste cyclable existante, vétuste et fortement endommagée par le système racinaire des platanes.

Le projet se situe le long des quais Numa Sensine et Elisabeth Dupeyron, sur l’espace actuellement enherbé et sur une longueur d’un kilomètre. L’objectif est de transformer la piste cyclable existante en une voie d’une largeur de 4 mètres partagée par les cyclistes, les piétons et autres modes de déplacements doux ainsi que par les personnes à mobilité réduite. Cette voie fait partie intégrante du réseau vélo express appelé REVE, premier niveau hiérarchique du maillage vélo sur la métropole.

Les travaux sont réalisés par Bordeaux Métropole et la Ville. Ils débutent ces jours-ci avec la pose de l’éclairage par la Ville. Un éclairage de type LED par détection afin de ne pas perturber la faune nocturne présente dans cette espace classé Natura 2000.

A partir du 19 octobre, Bordeaux Métropole procédera à la création d’une quarantaine de stationnements longitudinaux pour compléter l’existant. Des glissières de sécurité en bois et acier entre les arbres rendront impossible le stationnement sauvage en bataille entre la chaussée et la voie verte.

De novembre à février, Bordeaux Métropole réalisera les  travaux d’élargissement de la piste cyclable. La circulation cycliste sera interdite pendant cette phase et reportée sur la chaussée.

L’installation de tables de pique-nique en bois et la plantation de platanes finaliseront le projet. La voie verte devrait être opérationnelle en mars 2021. La Ville espère aussi  la création d’une station V3 à proximité du ponton de la navette fluviale.

Favoriser les déplacements doux

Protégée de la circulation motorisée et suffisamment large, la voie verte constituera un aménagement confortable et convivial facilitant la cohabitation d’un grand nombre d’usagers. Promeneurs, randonneurs, cyclistes, amateurs de rollers, … chacun pourra apprécier cet équipement qui offrira une promenade sécurisée et attrayante le long du fleuve, accessible en sortie du BAT3 et idéale pour rejoindre agréablement le parc de l’Ermitage.

Cette voie verte va dans le sens des politiques menées à Lormont en faveur de nouveaux modes de déplacements, non motorisés, de plus en plus prisés par les usagers de tous âges.