Ecoles, Travaux

Des travaux dans les écoles

Profitant des congés scolaires, des travaux ont eu lieu dans plusieurs écoles.

Mis en ligne le

Les vacances d’été sont généralement propices aux travaux d’entretien dans les écoles. Plusieurs chantiers, d’importance variable, sont en cours durant l'été sur Lormont.

Le plus important concerne l’école élémentaire Camus. Bordeaux Métropole y réalise l’agrandissement du restaurant scolaire et la réorganisation de l’office servant au réchauffage et à la plonge. Dans cette école, 170 repas en moyenne sont servis chaque jour et 7 agents de service y travaillent. Les effectifs de l’école, en hausse depuis plusieurs années, nécessitaient d’y organiser 4 services. Ces derniers temps une vingtaine d’enfants étaient même contraints de déjeuner au collège Montaigne. L’agrandissement du restaurant permettra d’augmenter la capacité d’accueil de 36 à 70 places, offrant donc un meilleur confort pour les demi pensionnaires : tous pourront déjeuner sur site et seulement 3 services seront nécessaires. Cet investissement réalisé par Bordeaux Métropole nécessite un budget de 400.000 euros.

Toujours à l’école Camus, un modulaire pour la relocalisation de la bibliothèque de l’école sera installé au mois d’août. Les locaux de cette dernière étant réaffectés à l’ouverture d’une classe liée au dédoublement des CE1.

Petits travaux pour un meilleur confort des élèves

Parallèlement au chantier de l’école Camus, Bordeaux Métropole réalise également plusieurs autres travaux dans les écoles dont elle a la charge : pose de films solaires sur les vitres et réfection partielle de la cour de récréation à la maternelle Rosa Bonheur, désamiantage des réseaux de canalisations et pose d’une cloison à Jean Rostand, installation d’un modulaire pour l’accueil d’une classe dédoublée supplémentaire à l’école élémentaire Condorcet, traitement des fourmis à la maternelle Montaigne, pose de films solaires et cloisonnement d’une salle à la maternelle Leroy, vérification des stores et ouvrants à l’école Pagnol.

De nouveaux modulaires à installer

La Ville profite elle aussi de l’été pour opérer quelques travaux d’entretien courant dans les écoles. Elle procède également à l’aménagement d’un espace de 300 m² dans la cour de l’école Romain Rolland pour la création d’un jardin potager.  La poursuite du dédoublement des classes de CE1 nécessite aussi pour la Ville d’acquérir un modulaire pour l’école Marie Curie (ainsi que l’ensemble des fournitures et mobilier nécessaires au fonctionnement) qui sera installé pendant l’été. Enfin deux modulaires seront implantés à l’école verte du Grand Tressan pour le maintien des CE 2 sur cette école, et la relocalisation des accueils périscolaires qui bénéficieront sur site d’un espace entièrement dédié.