Emploi, Insertion, Jeunesse

La Mission Locale des Hauts de Garonne mise sur le « hors les murs »

Un bus itinérant et un triporteur qui se déplacent dans les quartiers, une permanence délocalisée… La Mission Locale des Hauts de Garonne multiplie de nouvelles actions hors les murs en direction des jeunes de 16 à 25 ans.

Mis en ligne le

« Aller au cœur des quartiers prioritaires, créer du lien, avoir des discussions informelles hors du cadre de l’institution, être repérés et détecter les jeunes qui passent un peu sous les radars, c’est une démarche essentielle, » résume Marie Mimaud, adjointe de direction de la Mission Locale des Hauts de Garonne, chargée de l’accompagnement des parcours des jeunes.

En réponse à un appel à projet de l’État, les Missions Locales de Bordeaux et des Hauts de Garonne se sont associées pour créer un poste de « sourceuse territoriale », dans le cadre du projet In Système. « L’idée est de faire un pas vers les jeunes, plutôt que l’inverse. Ce qui marche le mieux est d‘aller au contact », souligne Cécile Mbaye, dont la mission est de se rapprocher des jeunes qui ne poussent jamais la porte de l’association et qui ne sont ni scolarisés, ni en emploi ni en formation, hors des lieux et des horaires traditionnels.

S’appuyant sur plusieurs dispositifs et partenariats, la Mission Locale déploie actuellement trois outils spécifiques à Lormont et sur la rive droite, afin de se rapprocher des 16-25 ans, et de ces jeunes en particulier.

« Nous faisons un travail de communication important sur les réseaux sociaux, le site internet et dans la presse locale, précise Marie Mimaud, mais certains passent à travers les mailles. »

Des permanences à Brassens Camus les lundis et mardis

C’est à Brassens Camus, en plein cœur de Génicart, que la Mission Locale a choisi d’ouvrir une permanence courant janvier. Un rendez-vous, juste un étage à grimper, et on rencontre Élisa Aubert, conseillère en insertion professionnelle. Elle accueille désormais les jeunes lormontais sur rendez-vous, deux jours par semaine, tout en maintenant des entretiens à la MIEL, la Maison des initiatives et de l’emploi de Lormont.

« Ma présence sur ce lieu d’animation vise à créer une émulation avec l’équipe du service jeunesse, qui orientera plus facilement des jeunes vers la permanence », indique Élisa Aubert.

« C’est aussi une manière de me rapprocher de mon réseau professionnel, afin d’aiguiller au mieux les jeunes vers les services dont ils ont besoin : CCAS, Pôle Emploi, services d’aides au logement... Mon rôle de conseillère ne prévoit pas que je les y accompagne s’ils ne peuvent pas y aller seuls. En revanche les animateurs, en lien avec moi, peuvent le faire. »

  • Permanences à Brassens-Camus
    les lundis et mardis, 8h30-12h30 / 13h30-17h15.
    Sur rendez-vous, par courriel :
    elisa.aubert@lamissionlocale.com
      ou au 05 57 77 10 85.

Un bus itinérant à partir du 23 février à Lormont

Destination avenir, c’est le nom de la nouvelle action impulsée par la Mission Locale des Hauts de Garonne. C’est aussi celui du bus qui sillonne depuis peu la rive droite. À raison de 24 demi-journées (6 par communes) jusqu’à fin 2021, le bus s’installera régulièrement à Brassens Camus et place Magendie à Carriet, mais aussi à Cenon, Floirac et Bassens.

Destination Avenir

« Il comporte tout l’équipement nécessaire à la conduite d’entretien et l’aide aux démarches avec les jeunes : connexion internet, ordinateurs, documentation… , dévoile Marie Mimaud. 17 conseillers sont mobilisés autour de cette action pour renseigner, accompagner et aider les 16-25 ans et leurs familles, en toute confidentialité et sans rendez-vous, dans le domaine de l’emploi, la formation, la santé, la mobilité et le logement. C’est un espace privilégié pour toucher des jeunes qui, sans cela, ne viendraient pas vers nous, et être réactifs quand on repère une urgence. »

Cette action est réalisée dans le cadre du Fond d’Aide aux Jeunes Métropole pour la redynamisation des quartiers prioritaires.

  • Le bus Destination avenir s’installe à Lormont, de 14h à 17h,
    – le mardi 23 février (Brassens Camus),
    – mercredi 24 mars (Magendie),
    – lundi 10 mai (Brassens Camus)
    – et  mercredi 16 juin (Magendie). 
    Rendez-vous sur la page Facebook de la Mission Locale pour le calendrier complet des tournées sur les 4 communes  www.facebook.com/MLHautsdeGaronne 

Un triporteur en bas de chez soi

Le 20 janvier, Cécile Mbaye, Guilhem Destugues, animateur technique d’insertion de l’association Entr-Autres, et Lisa Chauffin, animatrice territoriale de l’association Unis-Cité pour le projet Kiosc, ont bravé le froid pour aller à la rencontre des jeunes lormontais. Pour se rendre le plus visibles possible, ils les invitaient à boire un jus de fruit et échanger autour du triporteur d’Entr-Autres.

« Pour cette première sortie expérimentale, nous avons rencontré une quinzaine de jeunes, commente Cécile Mbaye, qui coordonne l’action. Tester cette action sur un territoire que nous connaissons bien nous permet d’être plus efficaces dans la diffusion de nos informations, mais aussi de renforcer les liens entre les acteurs de l’insertion. Le 20 janvier, la présence des éducateurs de l’AJHaG sur notre parcours nous a permis de rencontrer quelques jeunes. Tout ça ne peut être que positif pour eux. »

  • Sans attendre le retour du triporteur, les jeunes Lormontais peuvent s’informer sur le dispositif service civique tous les mardis de 15h à 18h, au rez-de-chaussée de la tour 17 – résidence Sainte-Hilaire.

Mission Locale des Hauts de Garonne
Maison des initiatives et de l'emploi (Miel)
4 avenue de la Libération
33310 Lormont
05 57 77 10 80 / mission-locale.fr  / www.facebook.com/MLHautsdeGaronne