Economie éco-responsable

L’aquaponie gustative

Pauline Air Farm, la ferme aquaponique installée à Lissandre, a trouvé son rythme de croisière et prouve qu’il est possible de cultiver autrement.

Mis en ligne le

Zéro produit chimique, zéro antibiotique pour les 1100 m² de serres qui produisent 50 kgs de légumes bio par jour et 150 kgs de truites fumées bio par mois. « On ne chauffe pas, on ne climatise pas, on ne fait que des produits de saison. L’été, nous cultivons tomates, concombres et petits pois mais n’élevons plus les poissons car l’eau n’est plus assez fraîche. Mais comme nous préservons les filtres riches en azote, nous pouvons poursuivre les cultures durant les mois estivaux. Par contre, nous faisons les salades et les aromates toute l’année » précise Sandra Charetiers, responsable technique de l’entreprise.

Une agriculture qualitative et peu énergivore

Rappelons que l’aquaponie est un mode de culture basée sur le cycle de l’azote, qui associe poissons et plantes dans un écosystème fonctionnant en circuit fermé et recyclant à la fois l’eau et les dérivés azotés. Il s’agit d’une agriculture résiliente qui consomme très peu d’électricité et très peu d’eau. Trois personnes travaillent à plein temps à la ferme urbaine, un millier de truites « arc en ciel » permet l’obtention de la quantité d’azote suffisante pour nourrir l’ensemble des cultures. Après six mois d’exploitation, les premières récoltes sont très encourageantes, tout est vendu à l’avance, restaurateurs et particuliers (dont de nombreux habitants du quartier) viennent se fournir directement sur site car la qualité gustative et nutritionnelle reste incomparable. Les produits sont récoltés à maturité et se conservent bien plus longtemps. Ce type de culture s’inscrit parfaitement dans l’indispensable prise de conscience environnementale des nouveaux modes de production et de consommation que nous devons adoptés.

« Les aliments que nous mangeons font trop de kilomètres et les sols maraîchers sont souvent déjà trop pollués… » affirme Sandra Charetiers.

L’aquaponie apporte des réponses concrètes même si la qualité de vie des poissons n’en demeure pas moins perfectible. Il y a une vraie plus-value au niveau du goût, du plaisir et de l’éthique. Les prix sont concurrentiels et le seront de plus en plus avec la croissance de ce genre d’entreprise. C’est notre présent,  notre avenir et cela a du sens !

Pauline Air Farm
06 50 65 81 00 – www.paulineairfarm.com