Solidarité

Le SEL de la ville

Grâce à la Lorietterie, échangez avec d'autres habitants, services, savoirs et talents

Mis en ligne le

Franck est bricoleur. Maïté a une étagère à fixer au mur. Elle a des talents de cousette. Ça tombe bien, Erika cherche quelqu'un pour faire un ourlet. Et si Erika pouvait garder le chat d'Eric...

C'est le principe du SEL, système d'échange local. Eric Leroy habite Carriet. Avec quatre autres bénévoles, il est l'un des piliers du projet mis en place par l'association DIDÉE.

« La Lorrieterie est un échange de services entre habitants, sans échange de matériel. Notre objectif est de favoriser les rencontres, de créer des liens. Nous privilégions donc le troc de services ou de savoirs.  Des gestes d'entraide désintéressés qu'on faisait autrefois entre voisins. Mais aujourd'hui, constate Eric Leroy, nous habitons de plus en plus dans des logements collectifs à forte rotation de locataires. L'habitat vertical ne facilite pas la rencontre. »

Envie de mettre un peu de SEL dans votre vie ?

Après un bout d'essai prometteur, 35 personnes adhèrent déjà au projet. L'adhésion est gratuite. Les services non lucratifs se fondent sur une unité d'échange, le lorriet, référence à l'histoire locale, qui leur donne une valeur globale.

Un registre des offres est consultable au centre social de Carriet. Et on pourra bientôt proposer ses offres et ses demandes sur le site internet de la Lorrieterie.

+ d'infos : http://lorrieterie.fr
Centre social Carriet, 1 rue Jean Balde
Tél. 05 35 14 01 86 / 06 85 74 30 08
lorrieterie@asso-didee.org