Education, Jeunesse

Les vacances à l’école

Et si on allait un peu à l’école pendant les vacances ? Après une 1ère semaine très réussie du 6 au 10 juillet, une deuxième session de l’école ouverte aura lieu du 24 au 28 août pour les élémentaires et les collèges.

Mis en ligne le

D’habitude, revenir à l’école pendant les vacances sonne comme une punition. Avec l’école ouverte,  dispositif mis en place par l’éducation nationale en association avec les communes, les enfants découvrent l’école autrement, à un rythme plus tranquille, comme une transition en douceur vers les vacances : classe le matin avec des enseignants volontaires, activités de loisirs prises en charge par la Ville et l’association DIDEE l’après-midi.

Tous les élèves lormontais ne sont pas concernés. « L’Éducation nationale a repéré les enfants qui étaient un peu perdus suite au confinement et a demandé aux familles de les scolariser exceptionnellement, pour que la rentrée de septembre leur soit plus facile », explique Laurence Abdallah, qui coordonne l’opération.

Les enfants sont pris en charge depuis le repas du midi jusqu’à 17h. Les activités se déroulent dans les écoles Paul Fort (Carriet) et Albert Camus (Génicart) avec les animateurs et les intervenants TAPS, ainsi que dans les deux collèges, Lapierre et Montaigne, avec les éducateurs sportifs et les animateurs jeunesse. « Lormont a choisi d’unir les forces locales pour proposer une offre éducative, ludique et de loisirs, » ajoute Laurence Abdallah.

« On a construit un vrai projet, dans la continuité de l’école.
Ça fait plaisir aux enfants et ça fait sens pour les animateurs. »

Un sacré programme, à raison de quatre ateliers par jour

Piscine, jeux de raquette, babyfoot, jeux vidéos, lectures en langues étrangères, percussions, danse (avec MCU), théâtre, radio (avec Radio Didée), ateliers journalistiques (avec Hip open), modelage, arts plastiques (avec le centre d’art)… « Les enfants ont l’occasion de tout tester, et ils sont ravis ! » souligne Baptiste Lavigne, coordonnateur pour l’école Paul Fort. « Ça mériterait d’être renouvelé… mais avec plus de temps pour le construire ! On a tout préparé en seulement quatre semaines : contacté les intervenants, calé les plannings, coordonné écoles et collèges… tout en respectant un protocole sanitaire très peu allégé, » poursuit Laurence Abdallah. Directeurs de zones périscolaires, éducateurs, animateurs, agents de service sont tous sur le pont.

Et si les effectifs étaient un peu en dessous des prévisions en juillet, l’équipe compte sur un doublement en août. « On proposera la même offre avec, en plus, une passerelle des futurs 6èmes vers le collège, » annonce David Griggio, éducateur sportif et coordonnateur de l’action pour les collèges.

« L’important c’est de coller aux désirs des enfants, tout en leur faisant découvrir des activités.
Et surtout que ça reste des vacances ! »

En juillet, l’école ouverte a accueilli chaque jour 75 enfants à l’école Albert Camus, 45 à Paul Fort et 65 dans les deux collèges.

Contact
Service enfance-jeunesse : 05 57 77 60 20