Jeunesse

Répet à sons : accompagner les talents de la scène locale

Brassens Camus abrite des studios de production, répétition et enregistrement. Un équipement largement apprécié des musiciens amateurs lormontais mais pas que...

Mis en ligne le

Situé au sous-sol du pôle Brassens Camus, le studio Répet à sons regroupe 2 salles de répétition équipées, 2 cabines d'enregistrement et 1 cabine de production. Le studio s'adresse aux musiciens amateurs, débutants ou confirmés, désireux de s'exercer et d'enregistrer leurs débuts dans de bonnes conditions techniques. Il est ouvert en priorité aux lormontais quel que soit leur niveau, leur âge ou  leur style mais bénéficie également à des chanteurs et musiciens amateurs ou semi-professionnels de tous horizons.

L'esprit studio

L'équipement est géré par le service jeunesse de la Ville et rattaché aux activités des Fontaines situés à l'étage supérieur de Brassens Camus. Il peut être utilisé gratuitement aux jours et horaires du service mais aussi en autonomie, en soirée et week-end, après convention avec la Ville et pour des projets bien ficelés. Un bol d'air pour des groupes dont le budget ne permet pas forcément de s'offrir les services de studios privés.

L'animateur des lieux, c'est Niko. Il est régisseur du studio. Il accueille les utilisateurs, installe les salles et les instruments, assiste si besoin sur le plan technique et créatif. C'est lui aussi qui accompagne et aide à structurer les projets musicaux, qui encourage, conseille et oriente vers les « bonnes » personnes ou les dispositifs susceptibles d'aider les projets à se développer, les musiciens à se professionnaliser.

« Beaucoup d'utilisateurs viennent pour faire leurs premiers et s'essayer à poser une voix, indique Niko. D'autres viennent pour progresser et acquérir des principes de base, répéter et se roder avant un concert ou une tournée, enregistrer en live et maquetter leur musique sur un support pour décrocher une date de concert, ou diffuser leurs morceaux sur les réseaux sociaux et les plateformes d'écoute musicale ».

Des studios à la scène... il n'y a qu'un pas !

Le studio Répet à sons a accueilli 80 projets en configuration enregistrement et/ou répétition depuis son ouverture en 2016. Une quinzaine de conventions ont été contractualisées avec des artistes amateurs pour des projets structurés, menés en autonomie. Certains d'entre eux ont contribué à lui donner ses titres de noblesse :

C'est le cas de l'auteur-compositeur-interprète Shad Murray qui y a préparé son premier album, Rédemption. Ce dernier enchaîne désormais les collaborations et les premières parties d'artistes très connus tels que Corneille ou Ben l’Oncle Soul. C'est le cas aussi de ScamTalk, beatboxers bien connus de la scène locale et qui se sont distingués lors de la 8ème saison de The Voice. The Escapers, aidés par le dispositif Jeunes en Action, y ont travaillé leur premier EP à sortir prochainement.

On peut y croiser régulièrement des artistes de la scène bordelaise tels que l'auteur compositeur Jérémy Malodj', le groupe Mystère Daoud, le septet les Sofian Mustang ou encore le groupe Black Samouraï et la chanteuse soul Maijay.

De la musique, et réciproquement

Destinés à la répétition et à l’enregistrement des musiciens, Répet à sons c'est aussi, et avant tout, un outil d'animation au service d'un projet social, éducatif et culturel. Il a pour vocation de créer du lien entre les différents profils d'utilisateurs, d'encourager le partage d'expériences et de favoriser les échanges de pratiques entre débutants et confirmés, entre jeunes et plus âgés, entre styles musicaux. C'est enfin d'amener les jeunes des Fontaines à la musique et à la création musicale sous formes d’actions de sensibilisation, de temps de rencontres, de découvertes, d’initiations ou d’immersions.

« Le studio fonctionne sur un  principe de réciprocité», explique Niko, en échange de l'accès gratuit au studio, les musiciens offrent une petite prestation suivie d'un échange. Ils peuvent aussi animer un atelier pour les plus jeunes. Nous encourageons la transmission des goûts et des valeurs, des techniques et des parcours ».

Depuis son ouverture en 2016, et au regard du nombre de jeunes talents qui s 'y sont produits, on peut dire que ce studio a trouvé sa place dans la vie culturelle lormontaise.

Contact :
Espace Fontaines service jeunesse
Brassens Camus
Ouverture du mardi au samedi (et sur projets)
Tél. 05 57 77 79 72