Emploi

Se découvrir grâce au Markethon

Organisé par la Ville de Lormont et Agir abcd, le Markethon, rallye solidaire de l’emploi, a réuni le plus de 33 participants. Rencontre avec Jérôme et Sanae, engagés dans cette première édition lormontaise.

Mis en ligne le

Dès leur arrivée à 8h30 à Brassens Camus, les participants se sont vu attribuer un binôme par les équipes d’encadrement. Sillonner la ville en duo, c’est une façon simple de créer du lien social entre ces demandeurs d’emploi, tous lormontais, mais qui pourtant, pour la plupart, ne se connaissaient pas. C’est le cas de Jérôme et Sanae qui ont fait connaissance grâce au Markethon. « C’est important de rencontrer d’autres personnes dans des situations similaires. Ensemble on s’entraide », se réjouit Jérôme.

Découvrir et échanger

Sanae 38 ans, lormontaise, est en recherche d’emploi depuis quelques années. Jérome , 34 ans également sans emploi s’est installé récemment sur Lormont. « J’ai beau être lormontaise, je ne connaissais par vraiment les entreprises locales, confie Sanae. C’est une aubaine, une vraie chance, de pouvoir les rencontrer grâce au Markethon. »

« Pour moi qui suis nouveau dans le coin, c’est aussi l’occasion de découvrir le territoire », ajoute Jérôme.

Dépasser les à priori

Le Markethon représente également pour eux une façon de se dépasser, d’oser, d’aller au-delà des à priori en terme d’emploi et d’entreprendre de nouvelles démarches. Comme le souligne Sanae en milieu de journée : « Après quelques rencontres en entreprise, je me sens plus confiante. J’ai moins de pression et moins peur de postuler à certaines offres que je croyais pourtant jusque là hors de portée. »

Aller à la rencontre des entreprises, c’est voir ce qui se cache derrière la façade et découvrir le côté humain et convivial. «Etant plutôt d’un naturel réservé, j’avais des appréhensions mais finalement, même pour une personne timide comme moi, c’est super. On nous met en confiance, on nous explique les choses», précise Jérôme avec le sourire.

Un rallye de l’emploi solidaire

Pendant une journée, tous deux sont partis à la rencontre d’entreprises locales dans un secteur géographique qui leur a été donné le matin au briefing. Malgré quelques déconvenues face à des entreprises fermées ou non réceptives, ils sont globalement très satisfaits de l’accueil qui leur a été réservé. Ils sont allés à la pêche aux emplois « cachés », non encore proposés sur le marché. Cette journée de rencontre leur a également permis de sonder les besoins des entreprises en terme de qualification et de formation, pour eux-mêmes, mais aussi et surtout, pour l’ensemble des demandeurs d’emploi de Lormont. Car le Markethon, c’est avant-tout un rallye solidaire et non une course individuelle à l’emploi ! Lee offres, une fois collectées par les binômes étaient proposées à tous les participants.  « Avec les offres ramenées, je suis sûre que plusieurs demandeurs d’emploi ainsi que des entreprises vont trouver leur bonheur », conclut Sanae.

Et, on peut dire que le bilan de cette première édition est encourageant puisque plus de 60 offres ont été collectées !