Formation, Emploi

Une formation brillante

Douze Lormontais participent à un chantier-formation* intitulé « Faites briller votre résidence ».

Mis en ligne le

Demandeurs d'emploi ayant un projet dans la propreté, jeunes ou adultes en situation de handicap, bénéficiaires du RSA et /ou locataires Domofrance, les participants ont entamé début novembre un parcours de 700 heures.

La moitié d'entre eux sont coachés par le PLIE des Hauts de Garonne, un organisme qui « a pour mission d’insérer dans l’emploi durable ou de faire accéder à une formation qualifiante des personnes en difficulté ». Ces personnes actuellement peu adaptées au marché du travail ne sont pas pour autant dépourvues de qualités. Le chantier de formation est pour elles l'occasion d'acquérir des compétences recherchées, de reprendre confiance et de repartir du bon pied.

« Le programme prévoit 560 heures de formation à Génicart complété par 140 heures de stage en entreprise. Les participants acquerrons ainsi l'ensemble des savoir-faire attendus par les professionnels du secteur » 
Renaud Delage, directeur de IFCG Carrières.

Profils divers, objectif commun

Roger connaît déjà un peu le métier. Pendant 14 mois, il  a assuré l'entretien de huit entrées d'immeuble pour le compte de la régie de quartier de Cenon. Une expérience appréciable mais qu'il souhaite étendre.

« Ici je vais apprendre à manipuler une  mono-brosse et une auto-laveuse. Être formé au travail mécanisé  m'ouvrira un plus grand nombre d'emplois »
Roger

Ouarda a eut vent de ce chantier-formation par une amie qui a suivi un stage similaire. D'origine algérienne, Ouarda a longtemps vécu en Espagne avant de s'installer en France.

« Depuis 5 ans, j'essaie sans succès de faire reconnaître ma formation d'aide-soignante. Ce chantier formation  est l'occasion de repartir sur des bases neuves »
Ouarda

Trilingue, Ouarda traduit certaines consignes pour Maria. Une chance pour cette  participante d'origine cubaine qui ne parle pas encore français. Maria sourit quand on parle d'elle et reste concentrée. Observatrice, elle apprend par imitation et s'efforce d'étendre son vocabulaire. Pour elle, l'enjeu est double.

Jessica anime la formation pratique. Elle est vigilante à ce que les participants s'expriment en français, la maîtrise de langue étant aussi un des objectifs du dispositif. D'ailleurs deux après-midi par semaine sont consacrée à l'apprentissage de la langue pour les non-francophone et au perfectionnement de l'expression écrite pour les autres.

De bonnes perspectives

Le parcours s'achèvera en avril par l'obtention du titre processionnel d'agent de propreté et d'hygiène, l'habilitation électrique H0B0 et un certificat de sauveteur secouriste du travail. Jessica est optimiste quant à l'avenir de ses stagiaires.

« La propreté est un domaine où il y a du travail pour ceux qui sont motivés. C'est le cas de ce groupe ».
Jessica Milharoux, formatrice IFCG Carrières

De quoi prendre un premier (ou un nouveau) départ professionnel et envisager l'avenir plus sereinement !

 

* Formation financée par la Région Nouvelle-Aquitaine, le département de la Gironde et le Groupe action logement Domofrance.  

 

+d'infos :
ifcg-carrieres.fr
/ pliehautsdegaronne.org

Faites briller vos résidences