Prévention et tranquilité publique

La Ville coordonne les politiques de prévention et de tranquillité publique. Le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) est chargé de la coordination du contrat local de sécurité. Il réunit l’ensemble des acteurs locaux dans ces domaines.

Un chargé de mission pour la tranquillité et la sécurité publique est à l'écoute des habitants.

Ses missions :

 

  • Prendre en compte l'ensemble des doléances et requêtes concernant la tranquillité publique, les incivilités, la difficulté à vivre ensemble, et trouver des solutions.
  • Mettre en relation les habitants qui le sollicitent avec les services adéquats en fonction de la nature de la demande.
  • Correspondre avec les bailleurs locaux sur le parc de logement social (identification des problèmes et mise en place de solutions qui entrent dans le champ de compétence de la Ville ou de ses partenaires).
  • Coordonner la sécurité des manifestations municipales, des participants, des matériels, de la foule.

 

Contactez le chargé de mission via le formulaire de contact du site, pour toute question relevant de la sécurité ou de la tranquillité publique (à mentionner dans l'objet).

La vidéo-surveillance

Des caméras fixes et mobiles sont aujourd'hui réparties sur le territoire. Positionnées en fonction des besoins, elles sont un moyen efficace de gestion des troubles dans l'espace public, et consolident le travail de la police municipale.

L'extension de caméras fixes dans l'espace public est en cours de mise en œuvre.

Médiateurs à votre service

La crise sanitaire a amené les médiateurs sociaux à recentrer leurs missions sur d’avantage d’accompagnement des Lormontais. Tout au long du premier confinement, et de nouveau depuis  octobre, l’équipe a renforcé sa présence sur le terrain en journée. Elle intervient du lundi au samedi de 13h à 20h et assure également une permanence téléphonique jusqu'à 23h du mardi au vendredi (jusqu’à minuit le samedi).

Face à cette crise sans précédent, les médiateurs sociaux (4 correspondants de nuit et une  médiatrice de proximité) ont trouvé une réelle utilité sociale, apportant leur soutien aux habitants confinés et aux personnes fragiles et isolées. Ils se sont vus interpellés sur des questions de vie quotidienne, faire de la prévention sanitaire en rappelant les règles de confinement, identifier des difficultés alimentaires ou de santé, dénouer des situations conflictuelles entre voisins ou au sein de familles.

La présence plus soutenue de l’équipe de médiateurs sociaux dans les quartiers rassure et contribue à favoriser la tranquillité publique. 

Pour joindre un médiateur social c'est à ce numéro 06 85 91 22 08 ou par mail à l'adresse suivante cdn@lormont.fr.

L'opération tranquillité vacances

Pendant toute absence prolongée de votre domicile, vous pouvez solliciter sa surveillance par les services de la police nationale grâce à l'opération tranquillité vacances.

Où s'adresser ? Indifféremment à la police municipale ou à la police nationale : 05 57 77 30 30

> Formulaire "Opération Tranquillité Vacances" (Ministère de l'Intérieur)

La participation citoyenne

Afin de mieux lutter contre la délinquance et notamment les atteintes aux biens, la Ville de Lormont s'est engagée dans une démarche baptisée « participation citoyenne ». Elle vise à accroître l’efficacité des actions de prévention des forces de sécurité en renforçant la vigilance de voisinage et la coopération entre les habitants, les services de l’État et la Ville.

Un protocole a été mis en place entre la ville et la police nationale pour l'autosurveillance par les riverains (remise de clés, volets ouverts, courrier relevé, panneau « œil vigilant » dans la rue...)

Ce dispositif est complémentaire des différentes actions menées par la police nationale, la police municipale et le service de médiation en matière de prévention et de tranquillité publique.

Vous souhaitez faire appel à la participation citoyenne ?
– Mobilisez vos voisins susceptibles d'être intéressés
– Désignez un référent et un référent adjoint
– Adressez un courrier de demande à M. le Maire
– Le protocole, précisant les rôles de chaque partie, sera signé entre le représentant du collectif d'habitants, la Ville, la Police Nationale et une représentant du Procureur de le République.
– Les voisins seront plus vigilants. Les services de police porteront une attention particulière au quartier.

Plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs (PPMS)

Les chefs d'établissements d'enseignement des premier et second degrés (établissements recevant du public) ont obligation de mettre en œuvre des PPMS afin d'assurer la mise en sûreté des élèves et des personnels en cas d'accidents majeurs, qu'ils soient d'origine naturelle ou technologique (nuage toxique, explosion, radioactivité...), ou de situations d'urgence particulières (intrusion de personnes étrangères, attentats...).

Chaque établissement doit s'auto-organiser. Un exercice annuel spécifique permet de tester et de valider le dispositif.

A Lormont, le PPMS concerne les écoles élémentaires, collèges et lycées et repose sur un partenariat entre la Ville, les chefs d'établissements, le Ministère de l'Éducation Nationale, le référent du rectorat pour la ville de Lormont.