Magazine

Lormont actu – Juillet-août

1 document Publié le

Magazine de la Ville de Lormont n°128-129
"Santé, économie, solidarité, éducation…: La ville face au Covid-19"

Liste des documents

Sommaire

Au fait !

  • Fil vert
  • Abdou, l’animateur aimé de tous
  • Renouveau à Carriet

Grand format Municipales

  • Nouvelle équipe municipale
  • 6 ans, six grands projets.
  • Entretien avec Jean Touzeau
  • Nouvel élus, nouvel élan

Dossier spécial Coronavirus

  • La ville face au Covid 19
  • La mairie à vos côtés
  • Solidarité citoyenne
  • Santé
  • Economie
  • Education

Pratique

Tribunes

 

Trois questions à Jean Touzeau, maire de Lormont

L.ormont Actu : Comment la mairie a-t-elle maintenu un service public efficace pendant le confinement, notamment auprès des plus fragiles ?

Jean Touzeau, maire de Lormont : La mobilisation à Lormont a été totale, du fait de la force du service public et de ses réseaux. Nous travaillons depuis plus de dix ans avec les acteurs de la santé, du handicap et du grand âge. Le pôle gérontologique lormontais en atteste. Je rends hommage à celles et ceux qui étaient en première ligne auprès des personnes dépendantes, à domicile ou en établissement. Leur implication a permis d’endiguer l’épidémie avant qu’elle ne frappe largement les plus fragiles.

En mairie, nous avons tenu une cellule de crise, jour après jour. J’adresse mes remerciements aux équipes de médiation et d’accompagnement des familles. Nous avons pu observer l’esprit de responsabilité et le comportement exemplaire de l’immense majorité de nos concitoyens. Je tiens à saluer leurs efforts, étant bien conscient que le confinement est plus difficile à supporter dans une ville qui compte 70% d’habitat collectif.

Je porte sur toute cette période un regard douloureux bien sûr, en pensant à ceux qui ont perdu un proche, mais aussi un regard de fierté et de reconnaissance en observant notre capacité collective à nous mobiliser.

L’engagement citoyen des Voisins solidaires en est un bel exemple.

LA : Comment s’est organisée et s’organise encore la réouverture des structures : écoles, médiathèque, piscine ?

 

JT : La reprise s’effectue progressivement, dans le cadre fixé par le Gouvernement, une fois pris en compte l’ensemble des protocoles sanitaires. Nous avons déjà mesuré la difficulté de la reprise en rouvrant les écoles aux enfants, et cela malgré la mobilisation totale de nos agents et des enseignants. L’objectif premier était le retour en classe des enfants décrocheurs.

Nous venons de vivre une période dont il faut tirer enseignement. De même que nous avons un plan communal de sauvegarde, un plan canicule, un plan inondations, nous allons définir localement un plan pandémie afin de nous préparer au pire scénario : celui qui nous conduirait à de nouveaux confinements. Dans cette hypothèse, il nous faudra être immédiatement opérationnel.

LA : De nombreux Lormontais ne quitteront pas la ville cet été.
Qu’est-il envisagé comme animations estivales ?

 

JT : Des mesures limitatives vont empêcher les voyages à l’étranger d’un certain nombre de familles. La crise économique qui succède à la crise sanitaire sera également restrictive. J’ai demandé à l’ensemble des services et des associations de développer une offre spécifiquement dédiée aux populations les plus fragilisées. Ces activités sportives et culturelles compléteront l’ouverture estivale des écoles annoncées jusqu’au 14 juillet puis à nouveau dès le 15 août.

Nous privilégierons un maximum d’activités en extérieur, sans prise de risque particulier, en les articulant avec les propositions métropolitaine et départementale. Ainsi, les familles, les enfants et les jeunes pourront profiter en toute sécurité d’un bel été dans notre beau département.

Le mag' audio

 

A la Une

Edito

 

Au fait

Grand format

DOSSIER spécial coronavirus

Pratique

Tribunes

En téléchargement

Podcasts