Budget

A l'instar de toutes les collectivités locales, Lormont dispose d'une autonomie financière qui se traduit par le vote annuel d'un budget. Le budget communal se subdivise en deux sous parties : budget de fonctionnement et budget d'investissement.

Budget serré mais confiant en 2018

2018 s'annonce toujours contraint pour le budget communal. Depuis 4 ans, les communes contribuent à la réduction du déficit public. Cette année, elles doivent maîtriser leurs dépenses et plafonner leur  endettement sous peine d'être pénalisées par l'Etat.
Le budget voté lors du conseil municipal du 15 décembre 2017 s'élève à 39,3 millions d'euros.

  • 32,8 millions pour la section fonctionnement
  • 6,5 millions pour la section investissement

Lormont présente un budget 2018 sans recourir à la hausse des taux de fiscalité locale pour la 21ème année consécutive.

Disposant d’une bonne santé financière en raison d’une gestion rigoureuse menée sur le long terme, les budgets des services municipaux sont préservés pour maintenir une bonne qualité des services aux Lormontais, sans toucher à l'impôt direct et tout en réalisant des économies de fonctionnement.
Les subventions aux associations et aux organismes divers sont maintenues. Côté investissements, la Ville poursuit son cap, celui d'investir pour l'avenir.

Les principaux investissements prévus en 2018 sont :

  • la requalification du secteur Montaigne : démolitions des bâtiments de l'ancienne école et de l'ex centre social, déménagement des modulaires de l'ex-centre communal d'action sociale et réaménagement de l'esplanade.
  • l'aménagement du Fil vert du Parc des Coteaux
  • la mise en accessibilité des bâtiments communaux
  • le dédoublement des locaux scolaires
  • le subventionnement de travaux dans le cadre de l'Opah
  • l'entretien de l'éclairage public, des aménagements des espaces verts, des travaux de voirie, de mobilier urbain et différentes acquisitions.
  • des crédits d'études pour des projets à venir : aménagement de Carriet 2, reconfiguration du Pôle gérontologique, réalisation du Pôle d'écritures de Valmont, construction de la nouvelle piscine.

 Le budget 2018 en quelques mots

  • Maîtrise des dépenses de fonctionnement
  • Pas d'augmentation des taux d'imposition pour la 21ème année
  • Une capacité préservée d'autofinancement
  • La poursuite du désendettement : pas d’emprunt nouveau depuis 8 ans
  • Des investissement raisonnables

Informations annexes au site