Budget

A l'instar de toutes les collectivités locales, Lormont dispose d'une autonomie financière qui se traduit par le vote annuel d'un budget. Le budget communal se subdivise en deux sous parties : budget de fonctionnement et budget d'investissement.

2020 : un budget de transition

2020 est une année particulière pour le budget communal qui s'inscrit dans le calendrier électoral du mois de mars. C'est un budget de transition qui se traduit par la continuité des actions engagées, en particulier en matière d'investissements. 

Le budget voté lors du conseil municipal s'élève à 40,2 millions d'euros. Il se traduit par :

  • Une stabilité des recettes parmi lesquelles les dotations qui comptent pour 40% (la dotation de solidarité urbaine progresse de 3%) et les ressources fiscales qui comptent pour 48 %.
  • 400.000 euros de recettes supplémentaires attendues du dispositif Cité éducative pour conduire un ambitieux projet territorial en faveur de la réussite scolaire et éducative.
  • Une stabilité des taux d’imposition communaux qui restent inchangés pour la 23ème année.
  • Une dette contenue et une capacité d’autofinancement stable.
  • La poursuite du désendettement : pas d’emprunt nouveau depuis  10 ans.
  • 5 millions d’euros en faveur de l’investissement.

Pour la 23ème année consécutive, Lormont n’augmente pas ses taux de fiscalité locale. C’est un effort assumé en faveur du pouvoir d’achat des ménages lormontais.

Les budgets des services municipaux sont préservés pour maintenir une bonne qualité des services aux Lormontais, en adéquation avec leurs besoins.

1 300 000 euros sont consacrés au soutien à la vie associative.

Côté investissements, et dans l'attente du résultat électoral, la Ville joue la prudence et s'en tient à assurer la continuité des projets déjà programmés dans le le cadre du projet de ville. Il appartiendra à la future équipe municipale élue en mars de confirmer ou éventuellement de modifier les propositions.

Les investissements 2020 porteront donc essentiellement sur les travaux répondant à des impératifs de sécurité ou d’obligations réglementaires : entretien du patrimoine municipal et des locaux scolaires, mise aux normes accessibilité, entretien des aires de jeux, mises en conformité électriques, etc.

Les principaux projets en 2020 :

  •  acquisition d'un modulaire à l’école verte du Grand Tressan (afin de finaliser le cycle scolaire complet)
  • reconstruction de la salle des familles à Lescalle
  • première tranche de réhabilitation des lavoirs
  • déploiement de la vidéo surveillance sur les espaces publics
  • aménagement du Fil vert du Parc des Coteaux
  • maîtrise d’oeuvre de la nouvelle piscine
  • mise en accessibilité des bâtiments communaux
  • études urbaines du quartier Carriet 2
  • réaménagement des locaux sur le secteur de l’Hôtel de Ville

La reconstruction de la piscine municipale sera le projet majeur des 5 prochaines années.

La recherche permanente de financements et de subventions pour les projets permet de réduire la participation financière de la ville et de ne pas contracter d’emprunts nouveaux.