Rencontres & Conseils citoyens

Rencontres citoyennes

Organisées au sein de cinq quartiers, ces rencontres permettent aux habitants de mentionner des dysfonctionnements et de suggérer des améliorations auprès du maire et de certains élus. Tous les lormontais y sont invités. Les Rencontres citoyennes sont suivies par des ateliers de coconstruction afin de trouver des solutions adaptées aux problèmes soulevés. Ainsi, les débats donnent lieu à des résolutions concrètes.

+ d'infos : "Démocratie participative & quotidienneté"

A Lormont, il y a 3 conseils citoyens !

La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, adoptée le 21 février 2014, reconnaît le principe fondamental d’une « co-construction » avec les habitants  Il s’agit d’une politique de cohésion urbaine et de solidarité, nationale et locale, envers les quartiers défavorisés et leurs habitants. Créé par l’État, ce dispositif est une obligation dans chaque quartier prioritaire de la politique de la ville.

A Lormont, trois quartiers sont ainsi concernés : « Carriet », « Génicart Est » et « Alpilles-Vincennes/Bois fleuri ».

La mise en place des conseils citoyens conduit à envisager les habitants et les acteurs du quartier comme des partenaires à part entière, étroitement associés à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation de  la nouvelle politique de la ville à travers les contrats de ville, notamment par leur participation à l’ensemble des instances de pilotage de ces contrats. Les habitants et les acteurs locaux sont ainsi appelés, via les conseils citoyens, à mobiliser leur expertise et contribuer, conjointement avec L’État, les collectivités territoriales et les associations, à la définition des actions les plus pertinentes au regard des besoins identifiés dans leur quartier. Les principes généraux qui guident l’action des conseils citoyens sont liberté, égalité, fraternité, laïcité et neutralité. D’autres principes renvoient aux enjeux démocratiques et opérationnels, à savoir : souplesse, indépendance, pluralité, parité, proximité, citoyenneté et co-construction.

Chaque conseil citoyen comprend deux catégories de membres : d’une part, des habitants du quartier concerné (tirés au sort ou volontaires) et d’autre part, des représentants d’associations et acteurs locaux.

+ d'infos : "Politique de la Ville"

Escales citoyennes

A l'occasion d'un problème ponctuel et localisé, un ou plusieurs élus peuvent se déplacer sur le terrain. Ils rencontrent les personnes concernées et tentent ensemble de résoudre la situation. Les escales citoyennes se font dans une dynamique de proximité, d'écoute et d'échanges. Le but : saisir au mieux les attentes des habitants et surtout les prendre en considération.

+ d'infos : "Démocratie participative & quotidienneté"

Groupe Icare

Il s'agit des Instances Consultatives d'Amélioration et de Régulation des Espaces. L'idée de ce groupe est d'associer les habitants à proposer des solutions.

+ d'infos : "Démocratie participative & quotidienneté"

Informations annexes au site