Le parc de l'Ermitage

Cette page, accessible par un QR-Code in situ, a été créée par les Amis du Vieux Lormont afin de permettre au promeneur d'obtenir des informations sur l'histoire patrimoniale du site visité.

C'est un trou de verdure où coule un ruisselet
Semant de ci, de là, dans l'ombre des saulaies
Une flaque endormie où, narguant le héron,
Grenouilles et crapauds reprennent la chanson.

(poème très librement inspiré d'Arthur Rimbaud)

 

Si ces charmants batraciens ne sont pas les seuls habitants de ce Parc, ils en sont les plus sonores. Ils constituent, dès le printemps, un immense chœur qui interprétera pour vous son morceau préféré : Coa ! Coa ! Coa ! baissant la voix sur votre passage pour vous observer en silence et reprenant derrière vous inlassablement la mélopée. Des poules d'eau, quelques canards, des hérons, des écureuils, des chevreuils, ce n'est pas encore l'Arche de Noé, mais Dame Nature semble se plaire dans notre parc puisqu'elle a repris possession des lieux dès l'arrêt de l'exploitation de la carrière par la Cimenterie Poliet et Chausson.

Pour ceux qui souhaitent s'endormir avec les grenouilles et se réveiller avec les oiseaux, rappelons que le parc héberge "Le Nuage", le premier de la série des refuges péri-urbains créés par la Métropole.

Localiser

image description Localiser

Informations annexes au site

tout l’agenda