Manoir de la Verdière

Cette page, accessible par un QR-Code in situ, a été créée par les Amis du Vieux Lormont afin de permettre au promeneur d'obtenir des informations sur l'histoire patrimoniale du site visité.

Le manoir de la Verdière tel qu’il se présente aujourd’hui, fut reconstruit en 1860 par Edmond Guillaume Sexton Coppinger, noble d'origine irlandaise. Son ancêtre a immigré à Bordeaux au XVIIIe après avoir servi l’armée royale sous Louis XV et s’est ensuite installé à Bordeaux comme négociant.

La famille Coppinger s’alliera par mariage à la famille De Traversay. En 1947, le descendant M. Paul Prévot Sensac de Traversay devient maire et le reste jusqu’en 1965.

Le bâtiment, de style néo-gothique présente, en façade, une élégante tour construite selon la tradition locale, avec les pierres de démolition du télégraphe Chappe qui était situé à proximité, sur le coteau.

Cette belle demeure familiale, située entre le château des Iris et le parc de l’Ermitage, offre une vue imprenable sur le fleuve. Il est probable que le bâtiment actuel a été construit sur la base d’éléments préexistants. Elle abrite aujourd’hui d’une association relevant du Prado.

Localiser

image description Localiser

Informations annexes au site

tout l’agenda